Projet « Re Création by Loba » : La danse au service de la santé pour la Fondation Panzi

/, Coup de coeur, Interview/Projet « Re Création by Loba » : La danse au service de la santé pour la Fondation Panzi

Bolewa Sabourin en interview audio

Re-Creation by LOBA est né de la rencontre entre le danseur Bolewa Sabourin, fondateur de l’association LOBA et le Docteur Denis Mukwege, « L’homme qui répare les femmes ».

Il y a un peu plus d’un an, nous avons pris connaissance et tout de suite adhéré au combat que mène le Dr Denis Mukwege. Si on l’appelle l’homme qui répare les femmes, c’est parce que depuis presque 20 ans, cet homme, médecin gynécologue de profession, travaille sans relâche à opérer les femmes congolaises victimes d’agressions sexuelles à Bukavu, ville de la zone de guerre de l’Est de la RDC.

« De 1999 à décembre 2015 l’Hôpital Général de Référence de Panzi a pris en charge 48842 survivantes de violences sexuelles et 37382 femmes avec des pathologies gynécologiques. »

Là-bas, le viol est utilisé comme une arme de guerre, des plus destructrices. C’est pourquoi, le Dr Mukwege a créé un véritable cocon avec la fondation PANZI dont la devise est INTEGRITE – AMOUR – TRAVAIL et qui oeuvre pour la reconstruction de ces femmes.   C’est dans ce cadre que Bolewa a rencontré le Docteur Mukwege.

L’Art thérapeutique – La danse pour une reconstruction psychique et physique

Accompagnés d’un psychologue de la Panzi Foundation DRC, Justin Cikuru, Bolewa et son équipe ont initié un projet novateur qui consiste à utiliser la danse dans le processus de guérison de ces femmes.

Re-Creation by Loba en  3 phases 

  • Reconstruction Psychique : l’équipe de Bolewa en collaboration avec les psychologues de la Fondation définissent un protocole de soin avec phases de Recherche, D’analyse et de Conclusion.
  • Constitution d’une compagnie de danse qui racontera l’histoire de ces femmes à travers le chant, la danse et la musique.
  • Création d’un film documentaire pour leur donner la parole

La danse pour libérer l’esprit et s’évader des douleurs, pour se re-connecter à soi et aux autres, pour transcender les difficultés et horreurs, pour ré-apprendre à vivre. Re-Creation !

La danse comme outil de mobilisation #PanziDanceChallenge

Pour mettre la lumière sur ce combat :

  1. Reprenez la Choré de cette vidéo avec la musique de votre choix et filmez-vous en train de danser.
  2. Postez la vidéo en tagguant @Re-Creation by LOBA et l’envoyer à recreation.by.loba@gmail.com
  3. Les meilleures vidéos feront l’objet d’une compilation qui sera envoyée à la Fondation Panzi, afin de montrer aux femmes de Panzi, qu’elles ne sont pas seules dans ce combat.
#Panzidancechallenge

 A propos de Bolewa Sabourin : Né à Paris d’un père danseur congolais de Mbandaka et d’une mère française, son élève, de la Rochelle, Bolewa Sabourin fut envoyé par son père au Congo à l’âge de 1 an, auprès de son arrière grand mère et de sa grand mère. Le début de la guerre civile en 1991, le ramena à Paris 5 ans plus tard. Il lui fallut apprendre le français, les codes culturels, socio et économique ainsi que retrouver sa mère.  

Élève-danseur auprès de Mutshi Mayé, danseur soliste du ballet National du Zaïre, il y a effectué toute sa formation avant de prendre son envol en 2002 pour y enseigner à son tour les danses du Congo.

Laisser un commentaire