Mr. Afropolitan s’invite chez My Afro’ Week, le temps d’une interview décalée

///Mr. Afropolitan s’invite chez My Afro’ Week, le temps d’une interview décalée

À l’origine du webzine lifestyle Mr Afropolitan qui promet d’accompagner les hommes sur la voie du Highly Educated GentlemanMr Paul-Marius NKENG BAKOUYACK a accepté de répondre à nos questions, avec simplicité et sincérité. Nous avons voulu savoir ce que le fondateur de Mr. Afropolitanpouvait apporter de palpable pour définir un HEG.

Une invitation pour ces messieurs, comme pour ces dames…

 MAW: Qu’y a-t-il sur ta table de nuit ?

P-M NB: Ça va vous faire rire (ou pas), sur ma table de nuit, mis à part ma lampe de chevet, on retrouve une huile de massage et une pile de magazines (Management, HBR principalement), ainsi qu’une bouteille d’eau. Oui, j’ai souvent très soif la nuit. ^^  

Heureusement qu’on a demandé ce qu’il y a sur la table de nuit. Déjà, ce n’est pas vraiment une table, mais deux superbes cartons de chez MR PORTER empilés. Parce que à l’intérieur de ces cartons, je n’ai plus la moindre idée de ce qu’on pourrait y trouver ! (Il faudrait y faire le tri un jour…)

12510225_10153465477308687_7152201705254905415_n

MAW: Que lis-tu en ce moment? Quel livre pourrais-tu lire et relire, encore et encore? Et quel livre as-tu détesté lire?

P-M NB: Je lis souvent plusieurs livres en même temps. Là je viens de terminer : Congo Inc, le testament de Bismarck de In Koli Jean Bofane, et en parallèle, Le Comte de Monte-Cristo de Alexandre Dumas (père).
J’ai recommencé La Princesse de Clève. Ce dernier est un bijou en terme de “convenances” et de vertu !
Oui, il m’arrive très souvent de relire des livres, et celui que je pourrais relire encore et encore, serait probablement : “How to win friends and influence people” de Dale Carnegie. Pour celui qui veut apprendre les bases du HEG, c’est un excellent moyen !
Je ne sais pas si j’ai vraiment détesté lire un livre, vu que s’il ne me plaît pas, je ne le lis pas. Mais ce qui me vient tout de suite à l’esprit c’est : 50 shades of Grey de E L James. Après le premier chapitre j’ai abandonné. Je partais déjà avec de forts aprioris ceci dit. Alors, je n’ai pas insisté.


MAW: Qu’emporterais-tu sur une île déserte ?

P-M NB: Un bateau ? ^^ Ce serait tellement plus pratique pour retrouver la terre ferme et les gens. Mais pour jouer le jeu de l’interview, s’il y a une couverture réseau, mon téléphone bien entendu. Dans le cas contraire, je me contenterais de cette liste:

  • Une tente avec lit pneumatique intégré: Je n’ai pas envie d’être mouillé ou piqué par les moustiques.
  • Un couteau suisse : Ça sert toujours.
  • Un iPod de 3000 go pour stocker de la musique : Comment survivre sans musique !
  • Des batteries rechargeables au soleil.: Il faudra bien que mon iPod ne meurt pas.
  • Du matériel de pêche : MANGER est une affaire bien trop sérieuse pour ne pas être équipé !!
  • Une machette : Pour se frayer des chemins, découper le poisson ; oui je découperai le poisson à la machette.
  • Des bottes : pour me balader sur l’île qui n’aura pas qu’une superbe plage.
  • Une loupe: Pour faire du feu avec les rayons de soleil qui passeraient au travers comme dans les films.
  • Une trousse de secours : il faudra bien soigner les bobos.
  • De quoi écrire : L’inspiration vient dans la détresse et la contemplation…


MAW: Si un génie t’offre de réaliser 3 voeux, quels seraient-ils?

P-M NB:
– Épouser la femme de mes rêves.

– Que mes dépenses soient moins importantes que mes dividendes, et ce, toute ma vie. (père riche père pauvre power !)

– Le plus difficile probablement : une véritable solidarité au sein de la communauté Afro, de par le monde.

MAW: Si tu pouvais retourner dans le passé, que changerais-tu?

P-M NB: Je retournerais sur les côtes africaines avant l’arrivée des premiers esclavagistes. Tel Trunk du futur dans Dragon Ball Z, je viendrais avec une technologie avancée qui me permettrait déjà de parler les langues locales, mais aussi de leur expliquer que les mecs qui arrivent ne viennent pas “partager leur culture”. (Coucou Fillon) Et surtout, je dirais aux populations africaines que leurs traditions sont ce qu’elles auront de plus cher pour exister dans le monde globalisé qui arrive.

10443613_10152514774138687_4884218220969608222_n MAW: Où te vois-tu et comment, dans 10 ans?

P-M NB: Probablement en train de programmer mes mini-retraites avec ma famille. Travaillant dans une équipe de créatifs dont la mission sera de vendre le soft-power Afro à travers le monde.


MAW: Quel est le meilleur moment de ta journée?

P-M NB: Ma séance de méditation matinale. Lorsque je la manque, je tente de me rattraper sur le chemin du bureau. Être reconnaissant de ma chance, envoyer des ondes positives au monde, me projeter dans l’avenir et appeler des forces supérieures pour me donner les capacités d’atteindre mes objectifs.


MAW: Quelle serait ta destination de rêve ?

P-M NB: Je vais rester old school: un village en bord de mer, loin des perturbations du monde moderne. Ainsi, revenir aux plaisirs simples, me déconnecter pour mieux me retrouver et ressourcer. Pas de question autour d’une quelconque crise dans le monde, se foutre royalement du regard de l’autre, savoir ce qu’on a dans son assiette, un air pur, des moments de partage, de rire, d’amour, etc… L’éloge de la simplicité !


MAW: Quelle chanson te file la pêche à coup sûr en ce moment ?

P-M NB: Pour la pêche → DOROBUCCI ! Ma soeur m’a fait remarqué que c’est probablement le “Touch it” de Busta Rhymes et son crew version Afrique de l’Ouest. J’adore !

Après, je reviens sur un classique de Beyoncé : Dance for You. Oui, quel homme sain d’esprit ne rêverait pas qu’une femme lui fasse une telle déclaration ?

MAW: Quelle est LA couleur de costume que tu pourrais porter inlassablement?

P-M NB: On ira au delà de la couleur. Un costume croisé bleu nuit avec un motif discret violacé ou grisé Prince de Galles. Des revers imposants bien entendu… La signature du HEG !


MAW: Que porte un HEG à la plage et à la montagne?

P-M NB: A la plage, Tout dépend de l’activité qu’il veut y mener.

S’il a l’intention de se baigner, ce sera un short de bain lui arrivant juste au mr afropolitandessus du genou et des sandales de plages, des flip-flop. Il n’oubliera pas ses lunettes de soleil, sa crème solaire et tout autre élément pour son confort ! Et oui, un point, sachez qu’un livre à la plage, ce n’est pas vraiment pour qu’il soit lu… Vous feriez mieux de faire une sieste. C’est relaxant.

Pour toute autre activé, squatter les bars en bord de plage, le short aura la même longueur, mais aura aussi des poches. On portera un t-shirt blanc simple, et par dessus une chemise imprimée à col abacost ou caps collar. Et la tenue sera terminée par des sandales en cuir ou des espadrilles. J’ai une préférence pour les sandales.

A la montagne, le maître mot, c’est “élégance.” Le courdoroy ou velours pour les francophones sera son meilleur allié. Une paire de Chelsea boots en Nubuck et un col roulé, avec une doudoune sans manches. Cela donne un côté un peu bûcheron/ gentleman farmer très appréciable. Pour la concordance des couleurs, on va rester sobre : clair en haut, sombre en bas. Et intérieur plus claire que l’extérieur lors du layering.


MAW: Quelles sont les caractéristiques de la “fille parfaite” pour un HEG?

P-M NB: La fille dont il est amoureux… Tout ceci restera toujours bien subjectif.

Pour ma part, mes critères sont plutôt “simples” : Une femme qui saura être un bon compagnon et une amie avant tout. Puis, il faut qu’elle soit belle, élégante et possède cette intelligence humaine qui fait d’elle une HEG au féminin. Et pour être mon amie, il faut qu’on puisse partager certains centres d’intérêts et des valeurs. Elle doit savoir aimer et ne jamais arrêter d’apprendre avec l’humilité que cela requiert.


MAW: Quel est pour toi le rendez-vous galant parfait?

P-M NB: De manière générale, un rendez-vous galant parfait est celui qui mène à un autre rendez-vous galant. En gros, vous avez réussi à faire que votre invitée accepte de vous revoir.
Pour ma part, un rendez-vous galant “parfait” doit être plein de rires, de partage, de complicité. Et doit être ouvert et partager ce moment privilégié avec sincérité. En revanche, une part de mystère doit être préservée pour susciter le désir d’un autre rendez-vous.

Cela ne veut pas dire qu’il faille occulter des points essentiels comme vos aspirations ou parler tout de suite de vos plus grosses casseroles du passé.

 

MAW: Soirée en tête à tête avec Jessica Pearson, vous faîtes quoi?

P-M NB: Avec Jessica Pearson, je vais aller au contre-pied de ce qu’elle a 22292_10152975803003687_8234469804135007415_nl’habitude de faire. Ca va être une soirée “physique” ou récréative. Pas de restaurant chic avec la meilleure carte de vin. Ce sera plutôt une ambiance bon enfant, décontractée, pour avoir le temps de l’observer dans un environnement non familier : une compétition sportive (le Basket a ma préférence), un spectacle humoristique, le cirque, une exposition d’art contemporain africain.

Une balade sur le chemin du retour sera de mise pour qu’elle fasse quelque chose d’encore plus inhabituel : qu’elle parle d’elle et de ses rêves. Bien entendu, nous mangerons un morceau sur le chemin.

MAW: Au restaurant, ou lors d’un dîner, que boit et mange un HEG?

P-M NB: Le HEG essaie avant tout d’être le plus à son aise possible et met les personnes autour de lui tout autant à leur aise. S’il fait à manger pour le dîner, il s’enquiert des préférences de son/ses convive(s) et essaie de combler tout le monde. En fonction des choix retenus pour le plat, il accorde les boissons en conséquences et propose un large choix. (Pas trop quand même, nous connaissons l’anxiété que trop de choix génère.)

En terme de boisson, j’ai une préférence pour un Pinot noir que je boirais avec n’importe quel mets au dîner. Le menu devra être équilibré au maximum : Des légumes, des féculents et des protéines animales ou végétales.

Pour l’apéritif, au restaurant, j’opte toujours pour le même cocktail : Old Fashioned, s’il n’est pas à la carte, ou impossible de me le faire prépare,  un Long Island. Si ce dernier n’est toujours pas disponible, ce sera un whisky sec.

Bien entendu, nous parlons ici d’un moment de célébration. Sinon, de l’eau plate potable et je suis comblé.

Un plat dont je suis particulièrement fier, c’est mon magret de Canard au four et sa cause caramélisée accompagné de pommes de terre et quelques jeunes pousses d’épinard. YUMMY !

Au restaurant, c’est au feeling ! Il ne faut juste pas que le plat soit compliqué à manger ou salissant.


13221739_623058027850759_8540978353664578644_n

MAW: Quels gros mots sont autorisés dans la bouche d’un HEG? A-t-il, ne serait-ce que, le droit d’en dire?

P-M NB: Comme tout être humain, nous sommes pétris d’imperfections. De ce fait, il peut nous arriver de dire des gros mots. Ce qui ne serait pas acceptable, c’est de choquer les personnes en face et de ne pas s’en excuser au plus vite !

MAW: Selon toi, quelles sont les formes de grossièretés que tout homme (HEG ou non) devraient éviter?

P-M NB: L’ultime grossièreté reste la vulgarité. Vulgarité dans sa manière de parler, de s’habiller, de se comporter, de se présenter. Un homme se doit d’être distingué, d’incarner quelque chose d’inspirant. Et connaître les règles de bienséance est un must du HEG. Ou du moins, il doit avoir l’humilité de se renseigner avant de commettre un éventuel impair; ou de présenter ses excuses dans la foulée après cet impair.


MAW: Et pour finir, juste entre nous, penses-tu être un HEG accompli?

P-M NB:Le statut de HEG reste une quête. Et comme toute quête, c’est le voyage qui importe. Je peux le dire sans rougir que je suis sur la voie du HEG. Cet homme du XXIème siècle qui s’accomplit sur trois plans principalement :

– Social : “Est-ce qu’il (re)donne ce qu’il a reçu ?”

– Spirituel : “Quelles sont les valeurs nobles qu’il est prêt à défendre ?”

– Style: “Tout n’est-il pas une question de style ?” Et le plus important est d’avoir du style dans ses manières.


Think of manners as the building block of a graceful masculinity.” Paul-Marius from Mr. Afropolitan.

2017-01-06T16:56:12+02:0010 septembre 2016|Categories: Actualités, Interview|Tags: , , , |Commentaires fermés sur Mr. Afropolitan s’invite chez My Afro’ Week, le temps d’une interview décalée