Zramalêh, marque de Crochet-Braid qui monte

/, Coup de coeur, Nous avons testé/Zramalêh, marque de Crochet-Braid qui monte

My Afro’Week s’est mis à la coiffure pour tester les mèches pour crochet-braid Zramalêh.

Première marque française de crochet-braids, Zramalêh est né de l’ambition de sa fondatrice d’offrir aux femmes un style de coiffure rapide et pratique, permettant néanmoins de laisser les cheveux repousser normalement après retrait.

Le mot « Zramalêh » est utilisé chez l’ethnie Guéré de Côte d’Ivoire pour désigner la plus belle femme du village.  

Sur la photo ci dessus, Corinne porte les HIMBA TWIST 12″ 99J, des mèches mi longues aux reflets acajou.

Ces mèches pour le moment produites en Chine, seront prochainement produites au Nigéria.

De qualité Premium, elles sont garanties être les plus douces et les plus légères du marché.  Avec une large déclinaison de couleurs, elle permettent à chaque femme d’adapter sa coiffure à son propre style, tout en étant belle, classe et élégante.

Promesse tenue ! En moins de 2h, nous avons réalisé ce crochet braid ultra léger et bien pratique qui nous a permis de gagner du temps pendant l’organisation du My Afro’Market 🙂

La Crochet Braid Mania

Derrière la marque se cache Edwige, une jeune Working Mum issu du monde de l’informatique, et passionnée de Mode et Beauté. Comme toute femme africaine, elle se prête au jeu de la Coiffure. Là commence un festival de techniques de coiffures toutes aussi esthétiques que chronophages.

Tissage, tresses, vanilles, nattes, puis découvre le crochet braid.  Très vite elle développa une véritable passion qui l’emmène alors a créer une page Facebook entièrement dédiée à cette coiffure :   “Crochets Braids Mania”.

Cette page devient rapidement le lieu d’échange où 20 000 femmes partagent leurs trucs et astuces autour de cette technique de coiffure.

 

Zramalêh a été crée pour répondre à cette demande croissante mais aussi et surtout pour réconcilier la femme avec la coiffure.

Maintenant à vous de tester !


Se procurer les mèches Zramalêh > http://www.zramaleh.com

article sponsorisé

Laisser un commentaire