Retour sur Semaine Africaine de l’Unesco 2017

/, Coup de coeur, Nous y étions/Retour sur Semaine Africaine de l’Unesco 2017

 La Semaine Africaine de l’Unesco c’est le continent africain représenté du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest. 

Une édition qui met à l’honneur la jeunesse africaine

Par ses conférences

La plupart des conférences étaient axées sur l’entrepreneuriat dans la diaspora. En effet le continent africain est un marché en plein essor. Porteur de belles opportunités pour les jeunes entrepreneurs de la diaspora.

Le fondateur de Kpargaï couture, une marque spécialisée dans le prêt-à porter haut de gamme pour homme, et plus particulièrement dans le tailleur masculin. Trohoe Kpargaï présent dans le panel « entreprenariat », expliquait que le milieu de la mode haute couture est en manque d’acteur issu de la diaspora. Un marché qui est pourtant porteur. Il a fait ce choix par passion et s’efforce de représenter l’Afrique à sa manière loin du tissu emblématique Wax.

D’autres colloques traitaient du rôle que joue les nouvelles technologies dans l’éducation en Afrique et dans l’évolution du marché du travail.

Par son exposition 

Des œuvres d’art, des peintures, des photos de toute l’Afrique.
Nous avons eu la chance de rencontrer certains artistes sur place. Ils présentaient leur projet, comment ils en sont venus à cette idée et comment est ce qu’il les ont accompli. C’était l’occasion de voir des créations authentiques et originales.

 

Par un marché de bijoux et accessoires

Des bijoux et vêtements traditionnels de tout le continent, du Niger jusqu’à l’Afrique du Sud étaient en vente, ainsi que des produits alimentaires locaux comme le Bissap et du café en provenance du Burundi.

Coup de coeur 

Nous sommes tombées sur la créatrice de la marque TOMBASANA : Célia Pale. TOMBASANA – signifie « demoiselle » dans sa langue locale – est une marque de bijoux, sacs et accessoires déco éthiques et originaux.

Célia a crée sa marque dans le but d’aider les femmes de son pays à être indépendante financièrement. Toute la production est réalisée au Mozambique.

L’EMPOWERment entrepris par Celia au Mozambique a fait de cette marque notre coup de coeur.

 

 

La semaine africaine s’est achevée par un grand déjeuner africain. L’enceinte extérieure de l’UNESCO ressemblait à un restaurant géant où étaient exposés des plats locaux. Un festin qui a fait voyagé nos papilles.

 

Laisser un commentaire