Sayaspora, la diaspora vue de Montréal

///Sayaspora, la diaspora vue de Montréal

Fraîchement installée à Montréal, notre Afroreporter est partie à la recherche d’un cercle afro dynamique – avec qui tisser de nouveaux liens – et a eu la chance de rencontrer sur SAYASPORA.

sayaspora

 

SAYASPORA, qu’est-ce que c’est: une plateforme bilingue, fondée en 2015. Le groupe aspire à créer une meilleure représentation dans les médias des femmes issues de la diaspora africaine. SAYASPORA s’est donné pour mission de mettre en avant les diverses expériences, réussites et défis que rencontre la jeunesse de la diaspora africaine.

Plateforme essentiellement tenue par des femmes africaines, par leurs événements dont les SPEAKSERIES, ainsi que leurs réseaux sociaux, les fondatrices et co-fondatrices envisagent de créer un espace de réflexion au sein duquel la jeunesse de la diaspora africaine pourra être inspiré.

« SAYASPORA, une plateforme créée par des femmes pour en inspirer d’autres. »


MAW: Pourriez-vous nous faire une petite présentation, un portrait des fondatrices/actrices principales de SAYASPORA?

S: Nous avons fondé SAYASPORA en 2015 et étions 5 jeunes femmes à l’université, vivant à Montréal et venant des 4 coins du continent africain : Djamilla Toure de la Côte d’Ivoire, Dorra Bannouri de la Tunisie, Aurore Iradukunda du Rwanda, Rydia de la Sierra Leone et Shana Musimbe du Zimbabwe. Nous avions toutes le désir de partager une meilleure image de la femme africaine dans les médias.

Nous sommes aujourd’hui au nombre de 4 co-fondatrices; mais le  projet ainsi que cette vision de développement féminin que nous aspirons à partager à travers SAYASPORA, nous ont très vite dépassées. Nous avons donc dû agrandir notre équipe : faire appel à des écrivaines un peu partout dans le monde (Paris, Tunis, Londres…) et constituer une équipe d’événementiel que vous pouvez retrouver sur notre Site internet.

SAYASPORA est une plateforme créée par des jeunes femmes qui agissent pour le bien de leur communauté. Nous sommes toutes issues de la diaspora africaine et vivons continuellement avec cette dualité intrinsèque à notre chemin de vie. Cette dualité qui fait que ni ici, ni là-bas nous nous sentons à 100% complètes. Nous faisons toutes parties d’un tout, d’un mélange propre à chacune d’entre nous qui s’explique par notre appartenance à la diaspora africaine.

MAW: SAYASPORA, qu’est-ce que c’est? Parlez-nous de l’initiative.

S: Nous aspirons à créer une meilleure représentation dans les médias des femmes issues de la diaspora africaine. Nous avons aussi pour mission de mettre en avant les diverses expériences, réussites et défis que rencontre la jeunesse de la diaspora africaine. SAYASPORA est une plateforme essentiellement tenue par des femmes africaines. Grace à nos évènements et notre contenu en ligne, nous envisageons de créer un espace de réflexion au sein duquel la jeunesse de la diaspora africaine pourra être inspirée.

MAW: Speakseries, quel est l’objectif? Dans quel but lever ces conversations, ces échanges? Qui sont les participants de ces séries et comment les choisissez-vous?

S: Les SPEAKSERIES sont nés de l’envie de formaliser et crédibiliser davantage les idées des jeunes de la diaspora africaine par le biais de conversations spontanées et filmées. Le concept est simple mais nécessaire : montrer que nous, jeunes de la diaspora africaine, nous nous soucions de l’environnement dans lequel nous évoluions. Dans le cadre des SPEAKSERIES nous partageons nos réflexions aux plus grands nombres dans l’espoir d’éveiller en eux des questionnements assoupis.

Les participants sont choisis en fonction du thème établis. Nous accordons beaucoup d’importance à la pertinence des propos qu’ils divulgueront.

MAW: Quels sont les futurs projets de SAYASPORA?

S: Nous organisons présentement la seconde édition de notre événement annuel : DIASPORA SPEAKING qui se déroulera le 30 septembre prochain à l’Artgang, Montréal. Cet événement a pour objectif de mettre en lumière les défis ainsi que les accomplissements des jeunes de la diaspora africaine. Au cours de cette soirée, nous aspirons à créer un espace d’apprentissage et de découvertes au sein duquel des échanges constructifs fleuriront.

Aussi, nous organiserons prochainement la diffusion du second épisode de nos SPEAK SERIES ! À suivre…

 

MAW: Que pouvons-nous vous souhaiter pour l’avenir?

S: Nous espérons que notre message parlera au plus grand nombre de personnes et que ces dernières se sentiront inspirées par celui-ci, jusqu’au point de vouloir à leur tour créer quelque chose qui participera au bien-être de leurs communautés.

***

2017-10-17T09:17:41+00:00 17 octobre 2017|Categories: Interview|Tags: , , , , |0 commentaire

Laisser un commentaire