S’offrir un voyage au Congo tout en restant chez soi ? C’est possible

/, Bons plans, Coup de coeur, Nos lectures/S’offrir un voyage au Congo tout en restant chez soi ? C’est possible

Présenté comme le seul livre de prestige, qui à travers l’image redonne toute sa grandeur à la RDC, cet ouvrage est un grand livre de table à mettre entre toutes les mains.

L’objectif est de « vendre le Congo aux congolais puis vendre le Congo au monde ».

code-promo-4

« Invitons le monde à découvrir un pays continental. »

Je l’achète 

Telle est l’ambition de l’ouvrage : Le meilleur de la République Démocratique du Congo, initié par Alain Yav, PDG de PYGMA Communication, agence de communication basée en République Démocratique du Congo (RDC).

Véritable invitation au monde à découvrir les ressources du pays, il est destiné à un large public. Sont autant visés les africains d’une manière générale, que les congolais eux-mêmes, premiers à ignorer l’étendu du potentiel qu’offre la RDC.

Le meilleur de la République Démocratique du Congo, composé de quelques centaines de pages, contient plus de six cent images, ainsi que des textes qui reflètent les richesses du pays : faune, flore, activités économiques, sociales et culturelles. Vingt chapitres dans lesquels histoire, portraits, et anecdotes, se mêlent aux images, pour vous offrir un livre aussi passionnant à feuilleter qu’à lire attentivement.

 « Nous n’inventons rien, ce que nous disons, c’est ce que les gens savent, mais oublient, alors nous le leur racontons », déclare Alain Yav.

crcombandaka

L’art et la musique ont fait la renommé de Kin. Et c’est ce Congo là qui est mis à l’honneur.

Ce livre est, en effet un hommage, au Congo-Kin, capitale de l’ambiance, ou encore de la sape. Citons l’exemple du titre Indépendance cha cha, véritable hymne à l’indépendance connu dans toute l’Afrique, et plus largement la rumba congolaise qui ont fait la légende de cette capitale.

Un véritable témoignage est rendu aux artistes, aux passionnées, aux talents qui à travers l’histoire ont fait la popularité du pays. Des références de la culture congolaise, comme le célèbre Docteur Denis Mukwege, sont mises à l’honneur dans ce livre, non seulement pour leur rendre hommage mais également rappeler l’importance de célébrer ces réussites locales.

Souvent médiatisé mais très peu valorisé, le Congo-Kinshasa est ici présenté sous un angle optimiste, méconnu ou oubliée. L’auteur a fait le choix, d’une vision positiviste de la RDC, laissant le négatif aux médias, et à la rue.

Le meilleur de la République Démocratique du Congo clame la grandeur de ce pays, non pour prétendre à une vision utopiste, mais plutôt rééquilibrer la balance, face à son image misérabiliste trop souvent propagé.


« Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’on ait faim, Kinshasa reste la capitale de l’ambiance ».

Laisser un commentaire