#Afroféminisme et compagnie: À découvrir, l’oeuvre sublime de Ntozake Shange.

///#Afroféminisme et compagnie: À découvrir, l’oeuvre sublime de Ntozake Shange.

for colored girls

For Colored Girls who have Considered Suicide/When The Rainbow is Enuf est l’oeuvre magistrale de Ntozake Shange. 

Ce recueil de poèmes rassemble 20 “choreopoems” initialement écrits pour le théâtre et présentés sur scène en 1974.

Neuf femmes Noires racontent leurs expériences dans le Harlem des années 70; plusieurs parcours qui se rencontrent dans la féminité, dans la solidarité et dans l’émancipation féminine.
Chacune de ces femmes portent une couleur et ne sera présentée dans le texte de Shange que par cette couleur. Nous avons donc lady in red, in blue, in yellow, in purple

Shange s’est refusée de les nommer pour que chaque femme qui lira ce texte, quelque soit sa couleur de peau, puisse s’identifier à ces femmes, en fonction de son expérience personnelle, si cette dernière se rapproche le plus ou moins de celle d’une des ladies.

Chaque poème relate une expérience de femmes, du premier rapport sexuel aux relations amoureuses, de l’expérience de la maternité à la perte de celle-ci. Chaque femme peut se reconnaître en ces femmes, sans forcément avoir vécu la même expérience car c’est la force dont ces femmes font preuve qui inspire les lecteurs et lectrices.

Les poèmes sont écrits en anglais vernaculaire, en “street talk”, typique du langage des Noirs américains, ce qui peut être perturbant pour le lecteur à la première approche mais qui au fond permet une lecture plus fluide de l’oeuvre; Shange a écrit comme elle parle.

La présentation des poèmes sur la page donne l’impression d’une danse chorégraphiée, ce qui rejoint l’idée initiale de l’oeuvre.

FCG, 66 pages de bonheur, à lire et à relire.


image

Qui est Ntozake Shange?

Ntozake Shange de son vrai nom Paulette Williams, est une artiste de performance, dramaturge, danseuse, actrice et poète afro-américaine.

Elle est l’auteure de Betsey Brown (un roman sur la vie d’une jeune fille afro-américaine en fugue), If I Can Cook You Know God Can, nappy edges ou encore Sassafrass, Cypress & Indigo: A Novel .

 

Performance théâtrale des étudiants de Middlebury College en 2014:

Extrait du poème “no assistance” dit par lady in red.

i want you to know
this waz an experiment
to see how selfish i cd be
if i wd really carry on to snare a possible lover
if i waz capable of debasin my self for the love of
another
if i cd stand not being wanted
when i wanted to be wanted
& i cannot
so
with no further assistance & no guidance from you
i am endin this affair*

*Page 13-14

Traduction >“Je tiens à ce que tu saches que ceci était une expérience, pour voir à quel point je pouvais être égoïste, si je pouvais réellement continuer à piéger un éventuel amant, si j’étais capable de me rabaisser pour l’amour de quelqu’un d’autre, si je pouvais supporter de ne pas être désirée quand je voulais être désirée et je ne peux pas, alors, sans plus d’assistance et de conseils de ta part, je mets un terme à cette liaison.”


image

Les hommes aussi, Noirs ou pas, savent et peuvent aussi parler de #féminisme, d’#afroféminisme, comme l’a fait par exemple le légendaire Thomas Sankara dans son ouvrage “L’émancipation des femmes et la lutte de libération de l’Afrique”, un texte magistral à lire absolument.

En vente ici

Ecrit par Danielle Mav

Laisser un commentaire