Abidjan : Retour sur la soirée SUPERWOMAN 2017

/, Coup de coeur, Nous y étions/Abidjan : Retour sur la soirée SUPERWOMAN 2017

« SUPERWOMAN » est un concept visant à valoriser des femmes d’exception qui de par leurs parcours ont pu s’affirmer dans un monde très compétitif.

 

 

« S’inspirer les unes les autres afin de se construire » telle est la volonté d’Amie KOUAME, co-fondatrice d’AYANA Webzine

Le 08 Mars de chaque année, la femme est célébrée à travers le monde. La Côte d’Ivoire n’est pas en marge de cette commémoration.  C’est dans ce contexte qu’«AYANA WEBZINE », un magazine ivoirien en ligne entièrement dédié à la femme, a institué la soirée «SUPERWOMAN ». 

Cette 5ème édition a débuté par une vidéo retraçant le parcours de nos 4 héroïnes de la soirée :

  • Michelle TANON-LAURA (Enseignante Chercheur/Ecrivain, sexologue, conteuse, animatrice radio) 
  • Haby NIAKATE (journaliste politique) 
  • MOAYE (Directrice du salon MOAYE & Hair, spécialiste de l’extension capillaire)
  • Sandrine NAGUERTIGA, fondatrice de LADN’S, société de services aux porteurs de projets et bloggeuse 

 

Puis s’en suit un échanges entre le public et les SUPERWOMAN. Avoir des rêves et se donner les moyens de les réaliser – La famille comme élément moteur sur qui s’appuyer pour s’inspirer ou se régénérer font parti des sujets abordés et conseils partagés durant cette soirée.

« Quand j’ai perdu mon frère qui était tout pour moi, mon mari a su combler ce vide, c’est mon essentiel…» confies MOAYE

 

 

 

La projection en avant-première du film : LES FIGURES DE L’OMBRE, a mis un terme à cette magnifique soirée. Ce film relate l’histoire controversée de 3 jeunes afro-américaines qui de par leur génie ont permis aux États-Unis d’être le leader du domaine spatial.  Cependant ces 3 femmes sont restées en arrière-plan de cet évènement historique …

SUPERWOMAN fut une soirée riche en émotion et en partage. Les participants ont pu se départir des clichés rétrogrades vis-à-vis de la femme, surtout dans nos sociétés africaines.

La soirée a été rehaussée par la présence de madame DAO Gabala membre très influente de la société civile ivoirienne et ex SUPERWOMAN, et de Marie Josée TA LOU athlète ivoirienne, championne d’AFRIQUE d’athlétisme.

Laisser un commentaire